Au fil des débats #6-4 | Incohérences sur les pseudo-sciences

Le problème des « médecines » ou des « sciences » alternatives ne résiderait ainsi que dans les motivations de ceux qui offrent des services ou des thérapies basées sur des croyances ou des superstitions, pas dans le fait de promouvoir la pensée magique et irrationnelle. Cette distinction fait pourtant l’impasse sur la question morale qu’il y a à proposer une vision du monde qui ne repose sur pratiquement rien de solide et à confondre ainsi la réalité avec l’imaginaire.

On craint souvent que les enfants ne soient pas capables de distinguer la fiction télévisée et cinématographique (ou vidéoludique) du monde réel. Pourtant, quand je vois tous ces adultes qui prennent leurs rêves de forces surnaturelles pour la réalité, je me dis qu’il y a bien plus dangereux que la télévision ou les jeux vidéo!

Plus | More

Réflexions #2 | Non, les relations par écrans interposés ne sont pas moins réelles

Hier, je suis de nouveau tombée sur une énième complainte sur l’effet dévastateurs des univers numériques et des écrans sur la socialisation des gens. Dans une Tribune au Temps du 14 janvier 2014, Miguel D. Norambuena, artiste et président de l’association Racard, une association genevoise de soutien psychosociale, nous assène …

Plus | More

Autres recherches #1 | Recension: Pas très cathodique. Enquête au pays des « sans-télé »

PasTrèsCathodique

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Ce billet l’annonce avec un peu de retard, mais la revue « Communication », éditée par le département éponyme de l’Université de Laval, a publié ma recension de l’ouvrage de Bertrand Bergier, publié en octobre 2010, Pas très cathodique. Enquête au pays des « sans-télé », dans son dernier numéro de mars 2012! Plus | More

Sur un fil des débats #6-4 | Le jeu de la mort: une téléréalité trash pour dénoncer le trash télévisuel

Sous prétexte d’alerter l’opinion publique au sujet du pouvoir nocif d’une certaine logique télévisuelle du divertissement, les auteurs nous convient en fait à une véritable curée manichéiste, dans le plus pure style de cette télévision qu’ils prétendent dénoncer. Effectivement, la question se pose: jusqu’où peut aller la télévision dans l’humiliation et la torture de la personne??

Plus | More