Fil d’Ariane #4 | La faute aux musulmans

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, de plus en plus de voix montent dans l’espace public pour sommer les musulmans, tous les musulmans, quelle que soit leur implication religieuse et leur origine nationale, de dénoncer haut et fort les dérives commises par une minorité d’intégristes et de fanatiques au nom de l’Islam. Cette injonction s’accompagne d’un véritable chantage qui laisse entendre aux musulmans de Suisse et d’autres pays européens (et nord-américains d’ailleurs) qu’ils ne peuvent espérer être traités comme n’importe quels autres citoyens à moins de montrer constamment patte blanche, voire d’abjurer leur foi. Sinon, les muuslmans dits « modérés » ne pourront que s’en prendre à eux-mêmes si une partie de l’opinion publique continue de les dénigrer et de se défouler sur eux. En d’autres termes, si nombre de nos concitoyens non-musulmans ont abandonné toute rigueur intellectuelle et se laissent aller à une ridicule paranoïa raciste et anti-musulmane, au point de ne plus savoir distinguer entre un citoyen lambda et des fanatiques, ce n’est pas de leur faute! Non, c’est celle des musulmans, sans aucune distinction! Comme modalité de déresponsabilisation, c’est drôlement commode!

Plus | More