Factuellement correct #6-1 | Nouvelle séquence pour les anti-OGM

Marche contre les OGM et Monsanto

Il y a une semaine a eu lieu une nouvelle « Marche mondiale contre Monsanto ». En 2013, j’avais publié un billet qui passait au crible la tribune publiée à l’occasion de cette nouvelle journée annuelle sur HuffPost par Corrinne Lepage, avocate, militante anti-OGM, ancienne ministre française de l’environnement et ancienne députée européenne écologiste. En effet, celle-ci cumulait un certain nombre de mythes à propos de Monsanto et des OGM et il était donc intéressant de pouvoir les démonter tous en même temps. J’ai décidé de recommencer l’exercice, parce qu’en deux ans, mine de rien, le discours a passablement évolué. Plus spécifiquement, il reflète un changement d’angle d’attaque chez les anti-OGM qui se rendent compte qu’ils sont en train de perdre complètement la bataille de la science, malgré la prouesse médiatique de Gilles-Eric Séralini, son camarade en blouse blanche, et leurs tentatives répétées de disqualifier les autorités ainsi que les institutions scientifiques. Ils tentent donc aujourd’hui de circonscrire le débat au terrain juridique, concernant essentiellement les question des brevets et des droits des consommateurs. Et comme Mme Lepage est avocate, elle y est donc évidemment bien plus à l’aise, sans compter que la rhétorique n’a pas de secrets pour elle.

Plus | More

On-the-spot reaction #3-1 | Opposing GMO without knowing what GMO stands for

choux_furieuxSomething that has always surprised me is how little people opposing GMOs know about GMOs or even about overall genetics. They will make many wild claims about how marketed genetically modified plants can cause cancer, poison you and destroy the environment, but when you ask them to get into more details, they will either run to Google, trying to find any sources of authority that will comfort their opinion, or call you a Monsanto shill. Or they’ll change the topic turning to issues such as immoral patenting, corrupted greedy corporation and sold out scientists (forgetting about the few but very real scientists on « their side » who are putting ideology before science, like Gilles-Eric Séralini).

But what happens when you’re interviewing people away from their computer and asking them to answer on the spot, before a camera, meaning that they can’t even search for info on the Web from their smartphone? This is what Jmmy Kimmel did at a local farmers’ market and the result is probably actually quite unnerving for any anti-GMO activists. If the persons who accepted to be interviewed can be considered to represent the average US consumer of organic food, then this video could show without any mistake possible that the anti-GMO movements have been able to scare people about GMO although most have no clue at all what GMO are or even what those three letters stand for! So, when they claim that people have a « right to know », we are here left wondering « what » they would like people to have the right to know….Well, that is, if this video is really representative of the population it claims to sample. I must say that some of the answers seem to me to so ignorant that it leaves me wondering….

Au fil des débats #6-2 | Les journalistes du Nouvel Obs à la rescousse du soldat Séralini!

Branle-bas de combat au Nouvel Obs! En effet, il apparaît que la Revue Food and Chemical Toxicology (FCT), qui avait accepté de publier l’étude de Gilles-Eric Séralini sur la toxicité du Maïs OGM NK603 de Monsanto, ait décidé de la faire retirer de son catalogue. Or, l’hebdomadaire avait été un …

Plus | More

Factuellement correct #6 | La puissance des faibles militants anti-OGM

Il paraît qu’aujourd’hui a été décrétée « Journée mondiale de mobilisation contre Monsanto« ! Encore une « Journée mondiale » de plus! Entre fêtes religieuses ou syndicales, commémorations en tous genres et dates militantes dans tous les domaines possibles et imaginables, le calendrier sera bientôt tellement encombré qu’on aura l’impression de se retrouver constamment …

Plus | More