Signets #5 | Quelques sources vraiment fiables sur l’islam et les musulmans

Islam: Salle de prière - Grande Mosquée de Kairouan

Vue intérieure de la salle de prière de la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie. La Grande Mosquée de Kairouan, également appelée mosquée Oqba Ibn Nafi, est l’une des plus importantes mosquées de Tunisie, elle couvre une superficie de 9000 mètres carrés. C’est l’un des plus anciens lieux de prière du monde musulman. Crédits: Dennis Jarvis. Source: Wikimédia.

Vous en avez un peu assez d’entendre les délires anti-musulmans et anti-islam répandus par des militants des nouvelles droites dures, extrêmes-droites, identitaires, néoconservateurs (ou soi-disant ni de gauche, ni de droite et politiquement incorrect, c’est-à-cela que l’on reconnaît d’ailleurs leur marque d’imposture)? Vous en avez marre des jérémiades de gens comme Mireille Vallette, Marie-Hélène Miauton, Philippe Barrault, Uli Windisch,  Christine Tasin, Ivan Rioufol, Eric Zemmour, Robert Ménard, Michel Garotté, etc.? Moi aussi.

Et dans cette cacophonie de grand n’importe quoi qui envahit le Web francophone (je ne parle pas ici du Web anglophone ou germanophone…ce sera pour un autre billet) depuis quelques années, il y a cependant des îlots de véritables expertises et de discours nuancés, basés sur des arguments étayés par des faits avérés et vérifiables, correctement restitués dans leur contexte. Je vous propose ci-dessous quelques liens vers des magazines et des émissions de radio qui proposent une vulgarisation régulière de l’actualité académique liée aux études sur LES islams, leurs histoires, leurs exégèses (parce qu’elles existent quoi que racontent les adeptes de la thèse du Coran et des Hadiths non-interprétables parce que la parole de Dieu incarnée), les cultures dans lesquelles ils ont été intégrés, les arts et les sciences islamiques, etc.

Je commence par l’émission quotidienne (16h30) A vue d’esprit de la radio suisse romande RTS Espace 2, qui consacre, en ce moment, 5 semaines aux relations entre chrétienté et islam, avec un dossier intitulé: Des croisades à l’islamisme. Orient-Occident, regards croisés, regroupant toutes les émissions. Pour l’instant, 16 ont été diffusées. Vous trouverez aussi ici une bibliographie des auteurs suggérés par les intervenants, listés là. Chaque émission ne dure que 30 minutes, donc c’est tout à fait digeste.

Je passe maintenant à une autre émission de radio, française, cette fois-ci, puisqu’il s’agit de Cultures d’Islam, proposée par France Culture et présentée par l’excellent Abdennour Bidar, qui a succédé au très regretté Abdelwahab Meddeb, mort d’un cancer l’année dernière. Diffusée tous les vendredi à 15h00, elle propose une heure de discussions approfondies avec des experts francophones des divers aspects de l’islam. C’est un peu plus intense que les émissions d’A vue d’esprit, mais bien rythmé et jamais ennuyeux.

Je continue avec Noor, lancé en 2013, par Malek Chebel, anthropologue/philosophe franco-algérien et spécialisé dans les cultures musulmanes. Comme il s’agit d’une revue publiée par l’Association pour un islam des Lumières, elle ne sort qu’une ou deux fois par année. Mais, cette rareté est compensée par la très haute qualité des contributions qui y sont publiées. Malheureusement, elle n’est distribuée que dans un nombre limité de librairies en France. Par contre, elle est aussi disponible dans une version téléchargeable.

Books, le magazine littéraire français lancé par un ancien rédacteur en chef du Courrier International (ce qui explique que le titre anglais ait fait grincer bien des dents), traite régulièrement des divers aspects de l’Islam en collectant des articles approfondis publiés dans des diverses revues dans le monde entier. Les auteurs de ces articles peuvent être des écrivains, mais le plus souvent, ce sont des chercheurs reconnus à qui des médias comme The New Yorker, Le Monde, die Frankfurter Algemeine Zeitung, El Paìs, La Repubblica, ou Foreign Affairs, etc., ont ouvert leurs colonnes, ou des journalistes spécialisés, qui publient dans les journaux qui les emploient. Cependant, la plupart sont réservés aux abonnés. Cependant, l’abonnement à ce mensuel n’est de loin pas excessivement cher.

Enfin, le magazine Sciences Humaines traite depuis longtemps aussi de l’islam, sous le prisme de multiples disciplines comme l’histoire, l’anthropologie, la sociologie, la théologie, l’histoire de l’art, etc. Ici aussi, la plupart des articles ne sont disponibles qu’aux abonnés, mais quelques-uns sont en libre accès pour des courtes périodes de temps. Et je dirais qu’un abonnement à cette revue n’est pas une perte d’argent. D’ailleurs, compte tenu de sa qualité, je pense même qu’il n’est pas très cher.

 Je pense que j’ouvrirai une rubrique « islam » dans mes ressources sur Internet, dans laquelle je regrouperai ces liens et d’autres que je considère comme fiables, parce que reprenant les productions de chercheurs reconnus par la communauté scientifique pour leur expertise et la qualité de leurs travaux.

Bien sûr, si vous avez des liens dont vous pensez qu’ils valent la peine d’être recensés ici, n’hésitez pas à les soumettre (en commentaires)! Et non, Riposte Laïque, Boulevard de l’islamisme ou l’Observatoire de l’islamisation n’en font pas partie….même pour rire!

 

Ariane Beldi

Assise à la fois sur un banc universitaire et sur une chaise de bureau, une position pas toujours très confortable, ma vie peut se résumer à un fil rouge: essayer de faire sens de ce monde, souvent dans un gros éclat de rire (mais parfois aussi dans les larmes) et de partager cette recherche avec les autres. Cela m'a ainsi amené à étudier aussi bien les sciences que les sciences sociales, notamment les sciences de l'information, des médias et de la communication, tout en accumulant de l'expérience dans le domaine de l'édition-rédaction Web et des relations publiques. Adorant discuter et débattres avec toutes personnes prêtes à échanger des points de vue contradictoires, j'ai découvert quelques recettes importantes pour ne pas m'emmêler complètement les baguettes: garder une certaine distance critique, éviter les excès dans les jugements et surtout, surtout, s'astreindre à essayer de découvrir le petit truc absurde ou illogique qui peut donner lieu à une bonne blague! Je reconnais que je ne suis pas toujours très douée pour cet exercice, mais je m'entraîne dur….parfois au grand dame de mon entourage direct qui n'hésite pas à me proposer de faire des petites pauses! Je les prend d'ailleurs volontiers, parce qu'essayer d'être drôle peut être aussi éreintant que de réaliser une thèse de doctorat (oui, j'en ai fait une, incidemment, en science de l'information et de la communication). Mais, c'est aussi cela qui m'a permis d'y survivre! Après être sortie du labyrinthe académique, me voici plongée à nouveau dans celui de la recherche d'un travail! Heureusement que je m'appelle Ariane!

Laisser un commentaire (les commentaires sont modérés) | Leave a comment (comments are moderated)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.