Au fil des débats #6-4 | Incohérences sur les pseudo-sciences

Le problème des « médecines » ou des « sciences » alternatives ne résiderait ainsi que dans les motivations de ceux qui offrent des services ou des thérapies basées sur des croyances ou des superstitions, pas dans le fait de promouvoir la pensée magique et irrationnelle. Cette distinction fait pourtant l’impasse sur la question morale qu’il y a à proposer une vision du monde qui ne repose sur pratiquement rien de solide et à confondre ainsi la réalité avec l’imaginaire.

On craint souvent que les enfants ne soient pas capables de distinguer la fiction télévisée et cinématographique (ou vidéoludique) du monde réel. Pourtant, quand je vois tous ces adultes qui prennent leurs rêves de forces surnaturelles pour la réalité, je me dis qu’il y a bien plus dangereux que la télévision ou les jeux vidéo!

Plus | More