Le fil d’Ariane #4 | Arrêt sur Images ou Arrêt sur actualité?

Kid_with_the_press_transCela fait maintenant près de 7 ans que je suis abonnée au site d’@si/Arrêt sur Images et 10 ans que je suis fidèlement cette émission de décryptage des médias, sous toutes leurs formes. Mais, je pense malheureusement que je ne renouvellerai pas mon abonnement en janvier prochain. Pourquoi? Tout simplement parce qu’@si n’est plus vraiment @si et semble vouloir s’engager résolument dans une toute autre ambition, que je ne trouve malheureusement pas très enthousiasmante: celle de devenir une banale caisse de résonances, se contentant de commenter l’information produite par d’autres, avec, en plus les mêmes travers que l’équipe de rédaction passe pourtant son temps à dénoncer chez les autres: un biais idéologique mal assumé (de plus en plus à gauche dans ce cas), un ton souvent narquois, doublé d’une ironie à deux balles, et une tendance à pontifier franchement irritante. En fait, je vais être plus crue encore: @si est en train de simplement devenir un blog collectif d’opinion, doublé d’un forum effectivement très actif. Tant mieux pour l’équipe. Plus | More

Au fil de mes lectures #3 | Enquête sur les créationnismes – Premières impressions

Je viens de me lancer dans la lecture de l’Enquête sur les créationnismes, réseaux, stratégies et objectifs politiques, par Cyrille Bauudoin et Olivier Brosseau, reçu la semaine dernière. Dans ce billet, je partage quelques-unes de mes premières impressions concernant cet ouvrage, avant de produire une recension en bonne et dûe …

Plus | More

Au fil des débats #6-4 | Incohérences sur les pseudo-sciences

Le problème des « médecines » ou des « sciences » alternatives ne résiderait ainsi que dans les motivations de ceux qui offrent des services ou des thérapies basées sur des croyances ou des superstitions, pas dans le fait de promouvoir la pensée magique et irrationnelle. Cette distinction fait pourtant l’impasse sur la question morale qu’il y a à proposer une vision du monde qui ne repose sur pratiquement rien de solide et à confondre ainsi la réalité avec l’imaginaire.

On craint souvent que les enfants ne soient pas capables de distinguer la fiction télévisée et cinématographique (ou vidéoludique) du monde réel. Pourtant, quand je vois tous ces adultes qui prennent leurs rêves de forces surnaturelles pour la réalité, je me dis qu’il y a bien plus dangereux que la télévision ou les jeux vidéo!

Plus | More

Commentaire à chaud #9| Du problème à baser une loi sur des thèses pseudo-scientifiques

JugeIl semblerait que le parlement français s’apprête à se prononcer sur une proposition de loi visant à reporter le point de départ de délai de prescription des agressions sexuelles au jour “où l’infraction apparaît à la victime dans des conditions permettant l’exercice de l’action publique.  Cette nouvelle législation se base sur l’idée du refoulement d’événements traumatiques ancrée dans la psychanalyse. Celle-ci postule qu’au moment d’une agression ou d’un événement particulièrement choquant et douloureux, un mécanisme psychique de défense enferme à double-tour le souvenir pathogène dans un tiroir de l’inconscient, d’où il continuerait de hanter la victime sans qu’elle puisse faire le lien entre son mal-être et le choque qu’elle a subit. Les 20 ans de délai entre l’âge de la maturité (18 ans) et la prescription du crime serait donc trop court, puisqu’il faudrait parfois des décennies aux victimes pour recouvrer la mémoire de leur traumatisme. Plus | More

Réflexions #4 | ARTE nous parle des animes

Je suis en train de préparer une présentation à propos de la réception des animes en France, que je donnerai dans le cadre du colloque sur l’animation limitée, qui se tiendra à Paris III les 6 et 7 novembre 2014 (le programme au complet), et je suis tombée par hasard sur cette vidéo d’ARTE. Elle traite justement de l’évolution de l’image des animes ou dessins animés japonais en France. Je ne peux m’empêcher de la partager ici, dans la mesure où je la trouve plutôt très joliment réalisée. En fait, je cherchais justement la fameuse vidéo de l’interview que Ségolène Royal a donné lors de la sortie de son ouvrage « Le ras-le-bol des bébés zappeurs« . D’ailleurs, je la cherche toujours. Ce serait bien si je pouvais en inclure un court extrait dans ma présentation. Sinon, je me contenterai de citations de son ouvrage.